Pourquoi ?

Auprès des parents, dès la naissance de leur enfant, j’ai observé et entendu un besoin réel de partage et d’écoute de la part de la mère et de son.sa conjoint.e : leurs peurs, leurs joies, leurs interrogations. La demande d’accompagnement de la mère, pour se reposer et récupérer notamment, est réelle dans la période parfois délicate qu’est le post-partum. Fatiguée, elle a besoin de chaleur et d’être entourée pour prendre soin d’elle et de son enfant. Son.sa conjoint.e a donc un rôle évident à jouer et à prendre !

Aujourd’hui, les témoignages pleuvent sur les difficultés vécues lors de la période post-accouchement : douleur, isolement, dépression… D’où la nécessité, parfois, d’une présence professionnelle, extérieure à l’entourage familial et amical. Elle permettra de soutenir, aider, rassurer et prévenir les éventuelles difficultés sans pour autant abreuver les parents de conseils non sollicités. Cette présence s’avère d’autant plus nécessaire pour les mères solo, qui se retrouvent d’autant plus esseulées.

Le but de ma présence discrète dans votre foyer est de permettre la décharge mentale et physique du quotidien pour favoriser votre récupération en tant que femme, que mère et soutenir le lien à votre enfant.

Pour votre conjoint.e, s’appuyer sur ses compétences et ses ressources ou lui en faire prendre conscience est primordial. L’accompagner dans son nouveau rôle, lui donner confiance et lui permettre de se reposer sont des points également très importants.

Aussi, je vous propose :

➔ Temps d’échange et d’écoute

➔ Relais auprès de votre nouveau-né

  • soins
  • soutien à l’allaitement
  • donner le biberon
  • portage en écharpe

➔ Relais auprès de l’aîné.e

  • temps de jeux
  • le.la récupérer à la crèche, chez l’assistant.e maternel.le, à l’école

➔ Relais la nuit auprès de votre nouveau-né pour que vous puissiez dormir

➔ Tâches ménagères légères

  • rangement de votre logement
  • passer l’aspirateur
  • linge : machine, étendre, plier
  • cuisiner

➔ Courses légères

➔ Préparation de repas adaptés au post-partum

Vous êtes enceinte ? Prenons le temps de discuter vers votre 7e mois de grossesse pour envisager un accompagnement, partager vos attentes et vos interrogations.

Votre enfant est né, rencontrons-nous également !

Échanger nous permettra d’évaluer vos besoins mais aussi d’envisager ma présence à votre domicile, pour une durée et une fréquence que vous choisirez. Ce temps est à mon sens indispensable pour établir une relation de confiance mutuelle.